Zine Eddine ALIOU SALAH et Ali ABOUD


 

Pour que Nul n’oubli :

Zine Eddine Aliou Salah et Ali Aboud Sont morts pour l’Algérie un certain 06 janvier 1995

Pour que nul n’oubli deux valeureux algériens ont été assassiné un certain 06 janvier, il s’agit de  Zine Eddine Aliou Salah et de Ali Aboud, deux journalistes du journal Liberté et e la Radio national.

Zine Eddine Aliou Salah, l’homme intellectuel, démocrate et  journaliste au quotidien Liberté a été assassiné par un groupe de des sanguinaires intégristes près de son domicile à Blida le 06 janvier de l’année 1995. Un autre fils d’Algérie, il s’agit de  Ali Aboud journaliste à la Radio nationale qui fut lâchement assassiné durant la même date par des Talibans-«Algériens». Certes, les deux martyrs ne sont plus de ce monde, mais ils resteront toujours dans nos cœurs, dans nos pensées et vivent éternellement parmi nous.

Comment pouvoir oublier Ali Aboud et Zine Eddine Aliou Salah alors qu’ils ont donné leur vie pour l’Algérie. Grâce à Ali Aboud et à Zine Eddine Aliou salah, l’Algérie demeure toujours debout et les Algériens n’ont pas le droit de les oublier. Les pluies d’hommages, les millions de merci et les milliards d’expressions de considération et de reconnaissances restent largement insuffisants pour les deux martyrs d’Algérie. Par leur courage et par leur compétence Zine Eddine Aliou Salah et à Ali Aboud ont permis au drapeau de la République Algérienne Démocratique et populaire de flotter très haut, très haut très haut. Reposez en paix.

Abderrahmane Hakkar  mardi 6 janvier 2009 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s