Poèmes de Youcef SEBTI


 

  

L’Enfer et la folie, 1981, p. 56)

Futur

 

Bientôt, je ne sais quand au juste
un homme se présentera à votre porte
affamé hagard et gémissant
ayant pour armes un cri de douleur
et un bâton volé

 

Tôt ou tard quelqu’un blessé
se traînera jusqu’à vous
vous touchera la main ou l’épaule
et exigera de vous le secours
et le gîte

 

Tôt ou tard je te le répète
quelqu’un viendra de très loin
et réclamera sa part de bonheur
et vous accusera d’un malheur
dont vous êtes l’auteur

Toi tes semblables, vous,

qui sabotez la réforme agraire.

 

 

 

Je sui né dans l’enfer

J’ai vécu dans l’enfer

Et l’enfer est né en moi

Et dans l’enfer

Sur la haine-ce terreau  qui flambe-

Ont poussée des fleurs.

Je les ai senties

Je les ai cueillies

Et en moi a circulé

L’amertume

et de moi s’est saisie

L’amertume.

Arrêt. Souffle. Ombre.

Espoir. Départ. Recommencement.

Amours perdues. Amours dérobées. Amours possibles.

Sur le chemin d’un recommencement

Sur le sentier d’une lutte

J’ai débouché sur la folie

Et j’en ai ramené des algues.

L’enfer se continue…

Du brasier à la mer

De la mer au brasier

de la combustion

à l’immersion

l’enfer demeure

et les insurgés

ont pour destinée la folie…

commentaires
  1. Mounnah Siline dit :

    Sebti,
    l’enfer et la folie on n’y croyait pas et pourtant …

  2. matallah dit :

    est ce une poésie de bonne ou de mauvaise augure, ou alors une poésie de l’engagement, ou de la dénonciation, de la prémonition ou alors quoi ? si quelqu’un aurait connu ou lu ce poète qu’il réagisse , merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s