AJOUAD chasseur d’oubli


 

Par Kamel Rebaï

Vous ne nous imposez pas votre laideur,

nous sommes éclos d’un  bel amour, poème à vers rimés.

Vous ne nous renvoyez pas dans vos nuits sombres, cauchemars et sans étoiles.

Nos jours éclairés , refuges des astres pourchassés, portent l’espoir.

Nous refutons vos mensonges,

nos chants de joie réduisent vos psalmodies en silence.

Nous ne courbons pas l’échine,

nos plaies témoigneront de vos sabres oxydés, aiguisés par la haine.

Nos pleurs, fleuve portant nos mémoires, irriguent nos racines

emportent vos épines parsemées

Nous ne ferons pas échos de vos appels à la mort.

nous porterons la parole qui vous réduit en silence

Sans haine ni vengeance, nous crions vos lâchetés

Veuves, mères, et orphelins, notre mémoire chassera l’oubli,

vaincra notre solitude !

Saïd, Tahar, Abderrahmane, Lounes, illustres ou anonymes

Vos noms, perles égrenées,

Parures de nos jours de fêtes

Éclairent les sourires de nos femmes

 

Kamel – Ajouad

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s