Archives de la catégorie ‘Articles de presse’

Ajouad Algérie Mémoires 2018

Publié: 31 décembre 2018 dans Articles de presse

Le travail de mémoire que nous avons initié en décembre 2010 afin de construire une source d’information concernant les victimes de la décennie noire prend de plus en plus d’ampleur. Ce travail au quotidien, sur la page Facebook, Ajouad Algérie Mémoires, nous a encore permis, durant cette année 2018, d’enrichir la base de données avec l’apport de nouvelles informations. Mais aussi, d’autres faits déjà connus se sont vus plus documentés et enfin, fait important, nous avons pu mettre un visage sur plus de 210 victimes. 

Nous remercions, toutes les personnes qui nous aident en participant, chacune à sa façon et avec ses moyens, à la réalisation de ce travail et cela afin que nul n’oublie ce que le citoyen algérien a enduré durant toutes ces années.

Nazim MEKBEL
Ajouad Algérie Mémoires.

31 décembre 2018

 

Au moment où toute l’Algérie s’intéresse à l’arrestation de blogueurs et journalistes dénonçant le pouvoir. Il y a ce petit fait qui a son importance.
Lors de ma conférence tenue à Bouzeguene le 20 octobre, J’avais cité les propos retranscrits d’une interview que Mourad Dhina avait réalisée dans les années 1990 et qui était visible sur You tube.
Je dis était, puisque quelques jours plus tard cette vidéo a été supprimée, avec ce message : « Le compte associé à cette vidéo a été clôturé, car nous avons reçu, à plusieurs reprises, des notifications de tiers pour atteinte aux droits d’auteurs. »
Je me suis alors intéressé au débat auquel a participé Mourad Dhina aux côtés, de Nourredine Aoussat, Amira Bouraoui et Ali Bennouari lors d’une émission sur la chaîne Magharibia. J’en ai tiré un court extrait que j’ai associé à cette fameuse vidéo que certains ont voulu faire disparaître.
Pour paraphraser M. Dhina : « très peu de gens ont eu le temps ou d’autres n’ont pas eu l’honnêteté intellectuelle de voir le contexte.»
Offrons donc à ces gens qui n’ont pas eu le temps, quant à l’honnêteté intellectuelle, nous y reviendrons.

Bonne lecture et surtout bonne diffusion !

Nazim MEKBEL