22 mars journée contre l’oubli :

Publié: 9 mars 2017 dans Articles de presse, hommages
Tags:, , , , , , ,

La liste

Le 3 décembre 1994, Saïd Mekbel, chroniqueur satirique, directeur par intérim du Matin, est assassiné dans un petit restaurant de Hussein-Dey.
Il aurait été logique que je fasse un petit mémo pour rappeler sa disparition, mais ai-je le droit d’écrire uniquement sur Saïd Mekbel ?

Peut-on être nombriliste et ne voir que nos chers disparus ? Il m’a suffi de jeter un regard sur cette liste conservée depuis tant d’années, ces fameuses années où je passais mon temps à l’actualiser chaque jour, en me rapportant aux dépêches et aux nouvelles macabres, pour réaliser cette évidence toute simple, qu’avec le recul, l’évolution des événements et de la politique nationale, cette liste prend une tout autre dimension.

A la voir de plus près, on y retrouve des noms dont certains restent figés dans nos consciences sans plus trop savoir ce qu’ils représentaient, les fonctions qu’ils occupaient et la famille qu’ils ont laissée.

Cette liste a cela de particulier qu’elle n’est jamais exhaustive, qu’elle ne contient jamais les mêmes noms ni le même nombre, elle est écrite suivant l’obédience ou la profession de son auteur.

Si c’est un journaliste qui s’y consacre, on y trouvera Djaout, Yefsah, etc.
Si c’est le RCD ou le FFS, on parlera de Stambouli, Aouchta etc…
Quant au PAGS, il pensera à Belazhar, Chouaki etc ..

Le kabyles aura pour mémoire, Matoub, Djahnine etc..

Et l’artistes : se souvient de Medjoubi, Alloula et d’autres..

Puis le hittiste qui n’oublie pas Yamaha, les chebs Hasni et Aziz.

Oui, comme on le voit, cette liste devient multiple à en perdre son calcul.

Il est quand même tragique de constater que nous avons cette fâcheuse habitude inconsciente de la division même quand il s’agit de notre mémoire.
Si seulement on pouvait s’occuper de notre histoire, si on savait reconnaître la valeur de cette perte, loin des partis-pris, cette liste ne serait alors qu’UNE.

 

Nazim Mekbel

Publiée in EL WATAN   03 décembre 2006

commentaires
  1. amel filah dit :

    Bravo pour le travail de mémoire que vous faites, j’avais écris dans la derniere page d’el khabar Hebdo un portrait de Mekbel, de ce qu’il a du sentir le moment ou on lui a enlevé sa vie..Cela n’interesait pas bcp les arabophones..Et ça aussi c’est notre drame..Que chaque langue ait ses martyres sur lesquels elle pleure…Pas sur les autres..Mes condoléances eternelle..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s