» Algérie, drame d’une crise identitaire, Dans quelle mesure l’arrêt du processus électoral a été déterminant dans la violence ? « 

Publié: 21 octobre 2016 dans Articles, Articles de presse

 » Tout n’est pas né en janvier 1992  !  »

Ce travail de mémoire fait partie de mon histoire personnelle, celle de ma famille, mais aussi de celle de tout algérien qui a vécu, dans sa chair, cette période sombre qu’a connu notre pays.
Loin d’être unique, ce travail de recherche, qui je l’espère, en appellera d’autres, rejoint la multitude de publications et de travaux sur le sujet, offrant cette particularité d’avoir été développé et renforcé par une étude détaillée de la base de données d’Ajouad Algérie Mémoires.
Ce travail, je le dédie à ceux qui, à un moment ou à un autre, ont eu à œuvrer, chacun à sa façon, pour la mémoire de cette décennie.
J’ai une pensée particulière pour Hamid Kechad, le journaliste au couffin, qui a démontré que malgré la concorde civile, le terrorisme perdurait. Mais aussi, pour le Dr Farida Lahrèche Nouar qui, en tant que médecin légiste, a réalisé une étude exceptionnelle durant cette décennie. S’ils ne sont plus de ce monde, leurs travaux les font vivre.
Et si ce mémoire confirme que cette violence (armée) est apparue bien avant l’arrêt du processus électoral, il confirme aussi que le mal est plus profond, qu’il est dans la construction même de la personnalité de l’algérien au sens social et identitaire du terme, que rien n’est réglé et que l’on ne peut absolument pas dire que  » l’Algérie a fait la paix avec elle-même !

Je remercie mon directeur de mémoire Yvan Gastaut ainsi que Nejma Fortlointin, qui n’était pas si loin que ça !
Nazim MEKBEL
18 octobre 2016

http://www.liberte-algerie.com/actualite/la-societe-ne-peut-pas-se-contenter-de-lois-damnesie-et-damnistie-256778/pprint/1

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s