22 octobre 1995: Assassinat de Omar Agsous et son fils Mehdi.

Publié: 21 octobre 2016 dans hommages, Vos témoignages
Tags:, , , ,

Mehdi était notre ami, tonton Omar un modèle pour notre quartier.
Avant que la terreur ne s’abatte sur notre pays, tonton Omar comme tous les papas du monde rentrait chez lui tous les soirs, de temps en temps en tenue de policier. Il était grand, gentil, souriant. C’était notre fierté. Je n’étais qu’une petite fille dans cette cité du 8 mai 1945, lorsqu’il passait le soir et qu’il nous trouvait en train de jouer il avait toujours un mot gentil pour chacun de nous, une petite tape sur la tête et un sourire que je n’oublierai jamais.

Les années noires ont commencé à s’abattre sur nous, comme les journalistes, les médecins, les intellectuels, et tellement d’autres, les policiers étaient devenus clairement une cible des barbares terroristes islamistes. Alors, nous avions tous peur pour tonton Omar. Nous les enfants, nous écoutions les discussions des grands qui s’inquiétaient du changement de mentalité du quartier. Certains préféraient ne pas le voir rentrer pour qu’il ne soit pas en danger.

Petit à petit, cette peur s’étampait. Dans cette ville de Dar El Beida (à l’époque un village), nous étions épargnés par des attaques directes, mais nous sentions que la réaction des voisins face aux attentats n’était pas toujours de l’ordre de l’indignation et de la dénonciation (un autre sujet …).

Cette année de 1995 était l’année du BAC de Mehdi, il l’a eu et pendant l’été 1995, il était souvent au volant de la R19 Chamade bleue. Mehdi était très discret, un peu secret, d’une gentillesse incroyable. Je me souviens de cette image de lui : l’été il fait chaud et Mehdi était souvent en short bleu et casquette bleue (il me semble …).

Tonton Omar se faisait de plus en plus rare … les rares fois où on le voyait, ma mère priait pour qu’il ne lui arrive rien.

Un matin de l’automne 1995, je sortais du lycée Mohamed Bouadiaf, arrivée à l’entrée de notre cité, un monde de fou autour du bâtiment 2, des policiers en civil, des voisins, les jeunes pleurent. il règne une ambiance lourde, pas un bruit, une atmosphère pesante. Je n’étais pas seule. J’essayais d’avancer mais impossible, plus j’avançais plus mon immeuble s’éloigne. J’ai peur, je suis sure qu’on vient d’assassiner quelqu’un … j’ai pensé à beaucoup de personnes mais pas à tonton Omar. J’ai peur …. personne n’ose parler ….

L’horreur vient de se produire, tonton Omar et son fils Mehdi ont été tués ce matin. Ma mère et les voisines sont effondrées, l’histoire passe et repasse …. le matin dans la voiture tonton Omar et son fils Mehdi quittent notre cité, sur le chemin ils rencontrent une voisine et amie, naturellement ils lui proposent de la déposer. Oui naturellement, car les Agsous sont comme ça, gentils, serviables et très proches de leurs amis. Elle monte et au moment de la déposer au CEM Ezhaoui des individus assassinent lâchement tonton et Mehdi.

Le cauchemar, je me souviens encore aujourd’hui de cette envie de hurler tant la réalité est insoutenable, pourquoi ? comment ? ce n’est pas possible ! c’est un mauvais rêve ce sont nos peurs qui nous jouent des tours … et non c’est la réalité, ce que nous redoutions est arrivé en pire car ils ont tué Mehdi 19 ans … il avait sa casquette sur lui …

20 ans après, par le plus grands des hasards, je rencontre à Orly une dame d’une intelligence incroyable me parle, elle est algérienne, nous discutons de tout et de rien mais surtout des attentats en France et de ce que nous avons traversé en Algérie, cette dame est la tante de Mehdi …

Je me permets de témoigner sur votre page pour qu’on n’oublie jamais qui étaient ces deux hommes qui m’ont marquée.
Ce témoigne aussi pour dire que notre quartier n’a jamais plus été pareil, après la perte de tonton Omar et Mehdi, nous avons basculé réellement dans l’horreur de la décennie noire.

Mes pensées vont vers la famille Agsous, tata, toujours digne et ses enfants.

Mehdi
Tonton Omar, vous serez toujours dans mon cœur.

Chetouane Sarah 21/10/2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s